Direct Mail - Telethon

Faites un don!

« Où trouve-t-on une tortue sans pattes? Exactement où on l’a laissée! » Carissa, ma fille de 12 ans, adore faire des blagues et vous tomberez sous son charme.

Carissa a un sens de l’humour fantastique et sa joie est contagieuse. Lorsqu’ils apprennent que ma fille joyeuse a suivi des traitements d’oncologie, les gens ont peine à le croire.

À l’été de 2015, on lui a diagnostiqué une leucémie aiguë lymphoblastique (LAL). Je me souviens quand les médecins m’ont dit qu’il s’agissait d’un des « bons » types de cancers pédiatriques. Mais le chemin qui a suivi a été tout sauf facile.

Le premier mois de traitement fut terrifiant et rempli de complications comme un appendice rompu et des hausses inquiétantes du taux de glycémie. Carissa a dû passer cent jours à l’hôpital puisque son système immunitaire était affaibli par les traitements de chimio. L’isolation a été un coup dur pour toute la famille. Carissa est en rémission, mais elle doit faire des suivis avec les équipes d’oncologie, de physiothérapie et de soutien émotionnel. Une équipe de soutien psychosocial est présente pour aider les familles comme la mienne. Saviez-vous que vos dons aident à appuyer ce programme?

Ce groupe est constitué d’infirmiers gestionnaires de cas, de travailleurs sociaux, de spécialistes du milieu de l’enfance, de psychologues et d’infirmiers pédiatriques Interlink. Puisque la situation est différente pour chaque patient et chaque famille, cette équipe détermine quelles ressources sont nécessaires.

Aller à l’hôpital quatre ou cinq fois par semaine pour subir des traitements est douloureux et terrifiant, surtout avec des effets secondaires limitant la mobilité et l’énergie. Il faut une équipe dévouée pour répondre aux effets physiques du cancer sur ces jeunes corps et une équipe remplie de compassion pour aider les enfants à traverser le stress, la peur et l’incertitude auxquels ils doivent faire face.

L’équipe psychosociale d’hématologie et d’oncologie du CHEO inclut aussi une spécialiste qui est là lorsque ces défis deviennent une source d’anxiété, de dépression et de colère. Dre Héloïse Sirois-Leclerc est une psychologue clinique et elle travaille avec Carissa et avec mon fils de neuf ans, Carson.

Lorsque Carissa est effrayée à propos de son avenir, Héloïse l’aide à trouver des solutions de gestion émotionnelle et lui permet de se sentir plus en contrôle dans une situation qu’elle ne peut pas contrôler. Carissa continue de faire des progrès. Elle se remet des traitements de cancer qui ont fait en sorte qu’elle doive utiliser un fauteuil roulant. Elle parle à Héloïse de « ne pas encore pouvoir marcher. » Ensemble, elles regardent vers un avenir imprévisible avec espoir. Carissa avance réellement. Elle a commencé à faire des pas par elle-même et grâce au CHEO et aux donateurs comme vous, j’ai de plus en plus d’espoir chaque jour.

Nous ne pouvons pas y arriver seuls – nous avons besoin du CHEO et nous avons besoin de votre appui.

Cordialement,


Rachel Bolduc
Maman du CHEO

P.-S. – Veuillez songer à devenir donateur mensuel. Votre don aidera les patients du CHEO chaque jour.

Répandez la nouvelle